Test ADN cheveux

Le standard pour les tests de paternité et autres tests ADN est l’échantillon salivaire. En effet, un écouvillon est très simple à utiliser et offre un taux de réussite élevé. Cependant, beaucoup de gens se renseignent sur l’utilisation d’autres échantillons pour ce genre de test, notamment en ce qui concerne le test capillaire. Ce dernier est l’une des méthodes les plus courantes en matière de test ADN étant donné que les cheveux permettent de mettre un lien d’affiliation mais aussi que le résultat obtenu est des plus valides.

Pourquoi effectuer un test ADN avec les cheveux ?

Les cheveux sont divisés en deux parties: la tige qui correspond à ce que vous voyez au-dessus de la surface de votre peau et la racine ou le follicule qui se trouve sous la surface de la peau. Les cheveux sont constitués d’un type de protéine appelé kératine et sont composés de deux à trois couches entrelacées.

En ce qui concerne le test ADN à partir d’un prélèvement de cheveux ou de poils, la présence du follicule pileux attaché aux cheveux est nécessaire. La plupart des entreprises de tests d’ADN sérieuses et responsables décourageront vivement l’utilisation d’un échantillon de cheveux coupés ou épilés pour les tests de paternité et la plupart des autres tests.

Bien entendu, les échantillons de cheveux qui ont été coupés ne sont pas inutiles. En fait, ils conviennent parfaitement à un type de test très spécifique appelé test de l’ADNmt. Le test ADNmt ou test ADN mitochondrial est utilisé pour déterminer si deux personnes partagent la même lignée maternelle et compte tenu du faible taux de mutation du type d’ADN, ce test est plutôt précis. Cependant, il s’agit du seul type de test ADN à partir de cheveux ou de poils que vous puissiez effectuer, à moins que les cheveux en question renferment encore la bulbe qui se trouve à leur bout.

Il faut donc savoir que pour que le test ADN à partir de poils ou de cheveux soit une réussite, ils devront être frais et sont au nombre de cinq au minimum. Si les cheveux ont été extraits depuis une certaine période, on peut opter pour des méthodes de test avancées, mais celles-ci entraîneront un coût supplémentaire. Néanmoins, que vos cheveux soient vieux ou fraîchement épilés, vous pouvez toujours effectuer le test de paternité à partir de l’empreinte génétique qu’ils contiennent.

Comment envoyer l’échantillon de cheveux auprès du laboratoire de votre choix pour le test en question ?

Vous avez trouvez un laboratoire qui vous permet d’effectuer le test ADN à partir de poils ou de cheveux, ce qu’il vous reste à faire c’est de vérifier si les cheveux contiennent ou non la racine en fonction du type de test que vous souhaitez entreprendre. Pour cela il suffit de placer l’échantillon de cheveux dans une enveloppe en papier sèche tout en veillant à ne pas les toucher le plus possible.

Mis à part le test d’ADNmt, le taux de réussite d’un test de paternité à partir de l’ADN contenu dans les cheveux est de 75%. Ainsi, si les cheveux contiennent le follicule, les laboratoires ont une chance assez grande d’extraire l’ADN non dégradé nécessaire pour effectuer le type de test que vous avez choisi. Contactez toujours la société que vous avez choisie pour votre test avant de lui envoyer des échantillons d’ADN.

Combien coûte le test de paternité à partir des cheveux ?

L’extraction d’ADN à partir de poils ou de cheveux coûte en moyenne 75 euros, mais cela varie selon le laboratoire que vous aurez contacté. Pour connaître le lien de filiation, cela peut prendre quelques jours, le temps que le laboratoire puisse extraire l’ADN contenu dans le bulbe se trouvant au bout des cheveux ou des poils. Il faut savoir que les cheveux coupés ne contiennent pas d’ADN nucléaire, ce qui ne permet pas d’effectuer un test de paternité, seulement le test de l’ADN mitochondrial destinée à la vérification de la lignée maternelle.

En cas de doute pour ce qui est de la filiation, il faut savoir que le test de l’ADN mitochondrial ne pourra pas vous aider à avoir les réponses à toutes vos questions. Ainsi, si vous envisagez d’effectuer un test de paternité à partir d’un prélèvement capillaire, pensez à adopter une autre stratégie beaucoup plus fiable pour y arriver, à savoir en utilisant d’autres prélèvements.

Vous savez maintenant en quoi consiste le test de l’ADN à partir des cheveux ou des poils et quels sont les points à prendre compte si vous souhaitez l’effectuer pour connaître un lien de filiation. En cas de question, vous pourrez également vous renseigner auprès du laboratoire que vous aurez contacté au préalable pour la réalisation d’un test ADN dans le but de prouver une paternité.